Since 1989

Comment trouver du confort dans l’inconfort

Il est possible de trouver du confort dans l’inconfort. Nous sommes soumis(e)(e) à des règles exceptionnelles pour notre sécurité. Nous ne pouvons changer cela mais nous pouvons changer notre perception de cette situation. Trouver du confort dans l’inconfort, c’est ne plus être une personne qui subit les évènements mais une personne qui exerce le contrôle de son mental quelles que soient les circonstances.

« Je suis sédentaire, je ne me sens pas bien, je m’ennuie et je mange, … », ... Le confinement fait ressortir nos vilains démons. Une lutte cœur/tête, amour/raison se met en place. L’envie de manger pour compenser la frustration, l’inquiétude et notre raison qui nous rappelle à l’ordre. Ne vous laissez pas abattre par vos peurs ! Il est possible de trouver du confort dans l’inconfort. Nous sommes soumis(e)(e) à des règles exceptionnelles pour notre sécurité. Nous ne pouvons changer cela mais nous pouvons changer notre perception de cette situation. Ne suivez plus les info à longueur de journée mais lisez, bougez, faites de l’activité physique chez vous. Non seulement ça sera bon pour votre moral mais aussi pour votre système immunitaire. Je vous conseille 2x30 min. Des exercices qui sollicitent votre système cardiorespiratoire et musculaire: corde à sauter, montées de genoux, gainage, abdos, pompes ou encore de la marche dynamique ou footing en respectant les règles de sécurité. Adaptez également votre alimentation. Privilégiez les plats à faibles calories. Par exemple aux déjeuners, privilégiez les féculents en accompagnement d’une viande blanche, d’un poisson et le soir des légumes verts avec un apport moindre de protéines. Nous avons le temps de prendre le temps de cuisiner nos plats. Prenons cette situation, comme un tremplin pour prendre davantage soin de nous et apprécier d’autres plaisirs !

Juliane Leclair

Trouver du confort dans l’inconfort, c’est ne plus être une personne qui subit les évènements mais une personne qui exerce le contrôle de son mental quelles que soient les circonstances. C’est rester stable émotionnellement dans la tempête. Je le dis et le répète, s’entraîner à garder son attention dans l’instant présent permet de ne pas anticiper un futur catastrophique hypothétique. Le futur est une succession d’instants présents. Autant rendre son présent le plus agréable possible. En étant bien dans le présent, on construit son futur.

Philippe Leclair