Since 1989

La pratique du sport peut-elle être complètement inutile pour la gestion du stress au quotidien ?

Cette question peut paraître choquante dans une période où les bienfaits de la pratique sportive sont largement vantés. Pourtant j’observe que cela ne leur suffit pas pour cesser à s’auto générer du stress négatif.

Cette question peut paraître choquante dans une période où les bienfaits de la pratique sportive sont largement vantés. J’en suis également convaincu et je stimule toujours mes stagiaires à considérer leur activité sportive comme l’action la plus importante de leur semaine. Pourtant j’observe que cela ne leur suffit pas pour cesser à s’auto générer du stress négatif. Car penser à son travail tout en courant, c’est toujours travailler ! Et si vos pensées dominantes sont négatives, vous vous créez du stress tout en pensant l’évacuer par le sport… Chassez le naturel, il revient au galop ! La nuit, les doutes fleurissent et sabrent le sommeil. La solution ? Pourquoi ne pas profiter de ce moment de sport pour vous entraîner aussi mentalement ? Faites l’expérience d’observer où se trouve votre attention, est-elle sur votre activité sportive ou sur votre check list ? Vos pensées tournent-elles en boucle sur vos inquiétudes ou sont-elles branchées sur l’instant présent ? Votre corps est-il crispé ou relâché, etc ? Ainsi non seulement vous sculpterez votre corps mais, en prime, vous musclerez votre cerveau et gagnerez en stabilité émotionnelle.