Since 1989

« Le meilleur moyen de parvenir quelque part c’est d’y aller » Euphorisme de Grégoire

La force mentale se traduit alors dans la capacité à faire face aux situations difficiles qui nous sortent de notre zone de confort, sans se laisser submerger par des réactions émotionnelles dévastatrices.

Les écarts entre nos désirs, nos attentes et la réalité provoquent des réactions émotionnelles qui ne sont pas toujours adaptées. On ne peut pas contrôler ce qui se passe dans notre environnement, mais on peut contrôler notre attitude mentale. La force mentale se traduit alors dans la capacité à faire face aux situations difficiles qui nous sortent de notre zone de confort, sans se laisser submerger par des réactions émotionnelles dévastatrices. C’est elle qui permet au cerveau de ne pas tomber sous l’influences des interférences intérieures (pensées, négatives, crispations musculaires, …) et extérieures (activité économique inexistante, absence de chiffre d’affaires, messages anxiogènes des médias…) qui entravent nos capacités d’intuition et d’analyse. La résistance mentale nous aide à rester concentré(e) sur nos actions. Elle nous donne accès à notre force intérieure pour penser et agir sous un nouvel angle. La résistance mentale se travaille. Plus on s’entraîne à choisir son attitude mentale dans les moments difficiles, plus on devient résistant, efficace et résilient.