Since 1989

« Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas, vous avez raison » Henry Ford

Voilà une affirmation chargée de sens. Pour certains, il est plus rassurant de trouver des explications « rationnelles » au sentiment d’impossibilité à agir.Pour d’autres, ce même environnement va au contraire les booster...

Voilà une affirmation chargée de sens. Pour certains, il est plus rassurant de trouver des explications « rationnelles » au sentiment d’impossibilité à agir telles que: la concurrence, le mauvais temps, les circonstances, le manque de temps ou de chance, l’âge, … Pour d’autres, ce même environnement va au contraire les booster, toutes leurs actions et leurs pensées seront focalisées sur leur objectif, peu importe les problèmes. Pour les uns, l’état d’esprit est câblé sur le mode « solution », pour d’autres le câblage adopte le mode « obstacle ». Notre attitude mentale en est le grand opérateur. Qu’elle soit constructive ou destructive, elle détermine nos choix. 

Que feriez-vous si vous n’aviez pas peur ? Je vous propose de répondre par écrit à cette simple question pour découvrir si vos peurs sont de l’ordre du réel, fondées sur une cause factuelle et objectivable ou si elles résultent d’inquiétudes et de doutes imaginaires. L’impossible commence dans votre tête. C’est quelque chose que vous n’avez pas expérimenté et que vous vous censurez car vous pensez à tout ce qui va vous empêcher d’y arriver ou vous écoutez trop ceux qui vous disent que c’est une très mauvaise idée.